Quand l'art et la photographie rencontrent le design d'intérieur

Rarement l'univers de l'art n'aura été aussi proche de celui du design d'intérieur. Depuis quelques années, créateurs de mode, photographes, grands couturiers, sculpteurs ou encore artistes peintres mènent à bien des projets d'architecture d'intérieur ou de décoration qui vont d'expositions éphémères à des projets plus vastes de communication ou de mise en place d'établissements hôteliers renommés.

Aujourd'hui en effet, penser un design d'intérieur ne consiste plus seulement à optimiser un espace pour qu'il soit le cadre de vie le plus agréable, mais c'est aussi trouver un cachet particulier, une identité, voire même créer ou insérer une histoire là où il n'y en a pas encore.

Ainsi, les intérieurs « couture » sont de plus en plus prisés, que ce soit en Europe, en Asie ou aux États-Unis. Les hôtels ont sans doute été les premiers à franchir le pas, en demandant à des artistes et couturiers de réaliser leur design et décoration intérieurs : il en va ainsi de Martin Margiela à Paris, de la Maison Moschino à Milan, de Christian Lacroix à Bangkok... autant d'empreintes photographiques, tissées, imprimées ou dessinées qui viennent se mêler à un espace optimisé par des architectes d'intérieur « bruts », pour une conception architecturale nouvelle.

La photographie n'est pas en reste. Karl Lagerfeld a ainsi collaboré avec la marque de mobilier design Cassina en photographiant artistiquement 24 de ses plus grands modèles. Un véritable événement qui, bien que destiné à un showroom de la marque, n'en marque pas moins un tournant dans l'approche parfois « insulaire » du design d'intérieur.

La rencontre entre art, photographie et design d'intérieur est pourtant née il y a plusieurs décennies, lorsque les premières créations d'un design dit « industriel » ont vu les créateurs s'emparer des intérieurs et des objets pour concilier création et insertion des œuvres dans la vie quotidienne du public, particuliers ou institutions. Dès Duchamp et la mouvance des objets « ready made », l'art s'est invité dans les intérieurs et a redessiné les contours de l'architecture telle qu'on la connaissait jusqu'alors.

Marcel Duchamp est loin d'avoir été le seul artiste à flouter la frontière entre art et design d'intérieur, jusqu'à en faire un seul travail à certaines occasions. On peut citer les artistes Franz West ou encore Bertrand Lavier, qui se sont beaucoup intéressés aux meubles d'intérieur avec un œil artistique. Et d'une certaine manière, ne peut-on pas considérer que Charlotte Perriand et ses contemporains ont repensé la décoration d'intérieur en y amenant un design artistique et fonctionnel à la fois ?

Enfin, si la photographie d'architecture a longtemps été une technique élaborée et nécessaire à la création de design d'intérieur, elle devient aujourd'hui un outil de création à part entière. Prise en compte des perspectives, esquisses, créations de projet, retouches pour imaginer un projet final... tous les supports peuvent devenir eux-mêmes des objets d'art. D'ailleurs, comme une mise en abîme, de nombreux particuliers ou lieux d'arts, de rencontres ou de design exposent aujourd'hui entre leurs murs... les photographies et esquisses de leur conception ! L'architecture et ses outils deviennent alors des éléments de décoration d'intérieur presque comme les autres. Mieux, ils donnent une identité et une histoire aux lieux et aux personnes.