Yannis Behrakis

Yannis BEHRAKIS est un photographe spécialisé dans la capture de faits politiques marquants. Il a photographié des évènements tels que les dernières guerres,  les tremblements de terre, les manifestations du conflit Israël Palestine, les jeux olympiques et bien d’autres faits exceptionnels de par le monde.

Il a été élu photographe de l’Année en 1986, 2002 et 2009, pour les Awards Européens et 7 fois pour les Awards grecs.

Malgré la rudesse des thèmes de ses clichés qui, a priori, manquent cruellement de poésie ; on ne peut s’empêcher de s’extasier sur ses photos. Car précisément, elles dégagent quelque chose d’incroyablement fort.  Le choix de conserver des couleurs vives et crues apporte une fidélité à la violence des actes. Instants saisis sur le vif, cris, coups et blessures se mêlent aux paysages colorés et aux éléments déchainés.

Réussir à faire des photos de guerre qui restent des œuvres d’art, voici le challenge fou de Yannis BEHRAKIS, qui n’a rien lâché de sa démarche artistique malgré les thèmes atroces de ses clichés. La fascination pour l’horreur est-elle en cause ? On peut se poser la question devant ces photos qui dénoncent indiscutablement la violence de ce monde, en insistant sur la beauté de l’instant. Certains clichés de cet artiste ont une grâce infinie, qui rappelle les longs plans caméra du sublime « Apocalypse Now » de Francis Ford Coppola.

En 2000, Yannis BEHRAKIS fut pris dans une embuscade en Sierra Leone, il réussit à s’échapper avec le caméraman sud-africain Mark Chisholm. Il est évident qu’il n’a pas choisi un métier sans danger, et que les risques sont toujours présents, comment fait-il alors pour conserver l’âme artistique ? Cela laisse sans voix !

Il a reçu en 2011 le prix d’excellence du photojournalisme et, en 2012, la deuxième place dans la catégorie Images de l’année en journalisme (POYi).

 

Initiation
Découvrez l’œuvre mystique de l’artiste Charles Sellier, l’initiation, ainsi que d’autres œuvres d’art sur le site du serpent cosmique.